Traces du 2 mars

C’était hier, au centre de détention de Caen, c’était une restitution des Ateliers de parole et d’écriture au centre pénitentiaire de Caen.
Projet développé en partenariat avec le SPIP du Calvados et le Centre Pénitentiaire de Caen, soutenu dans le cadre du programme régional Culture/Justice en Normandie (Calvados, Manche et Orne),
et suivi par Mathilde Besnard.

Et une lettre du lendemain, lettre aux ami-e-s du cd de Caen