A TRAVERS TEMPS

A travers temps

de Philippe Ripoll

en compagnie des habitants de Pîtres,

du Manoir sur Seine et de Romilly sur Andelle

Avec 10 photographies de Alain Tendero

 

Nos sociétés européennes vieillissent.

De cette vieillesse, il y a peut-être à réinventer une fonction symbolique vivante pour l’ensemble de la société.

 

A travers temps est un récit qui se dessine à partir d’allées et venues dans un paysage rural, industriel, légendaire, archéologique, métissé, au croisement de la Seine, de l’Eure et de l’Andelle. Un micro-paysage européen en devenir.

Un « visiteur » accompagne David, « porteur de repas » auprès de personnes âgées. Il rencontre Madame Biville, Madame Godard, Monsieur Hannoteaux, et bien d’autres. Il laisse agir leurs paroles, leurs récits de vie. Il croise des enfants dans des classes. Il sillonne la plaine normande, les écluses, le Mont des Deux Amants. Des voix s’élèvent, témoignent, se taisent. Le récit rencontre des personnes bien réelles, croise les temps ― mémoires, légendes, temps présents, et à venir. Un photographe se coule dans la pérégrination.

Puis, un événement fictif se prépare, une performance, plaçant une population, dans tous ses âges et dans tous ses états, face à elle-même et à son devenir. Tandis que pour le visiteur un autre événement a lieu, intérieur, invisible :une ouverture, « un autre passage, de l’un à l’autre, des uns aux autres. D’un monde à l’autre. »

 

Ce livre a été écrit au cours d’une résidence d’écrivain au centre social intercommunal de Pîtres et du Manoir-sur-Seine, en haute-Normandie.

 

Philippe Ripoll a en effet accompagné le porteur de repas, conduit des entretiens, animé des rencontres, qui ont évolué, de l’atelier de parole à l’atelier de lecture en passant par l’atelier d’écriture. Il a animé quelques rencontres avec des enfants, dans des classes ou après la classe (aide aux devoirs), rencontré les petits de la crèche, fait connaissance avec l’équipe du resto du cœur, esquissé des rencontres générationnelles…